F.A.Q. Thermopompe centrale

Posted by Sylvain 27/12/2016 0 Comment(s)

Nombreux sont les gens qui se questionnent au sujet des thermopompes.  Quel est son fonctionnement? Quel est le coût d'une thermopompe? Comment installe-t-on une thermopompe?  Dans cet article, nous tenterons de repondre aux questions qui nous sont le plus fréquemment posées.

 

 

Quel est le prix d'une thermopompe centrale?


Le prix d'une thermopompe centrale dépend de plusieurs facteurs. Les principaux facteurs influençant le prix d'une thermopompe sont: la puissance, l'efficacité énergétique, la technologie et les caractéristiques de l'installation. Par exemple, une thermopompe centrale de 24 000 BTUs (2 tonnes) coûtera moins cher qu'une thermopompe centrale de 60 000 BTU's (5 tonnes). La même logique s'applique au niveau de l'efficacité énergétique de l'appareil. Le prix d'une thermopompe centrale sera plus élevé pour un appareil affichant une cote SEER de 20 comparé à un appareil affichant une cote SEER de 14. Si la thermopompe centrale utilise un compresseur de type Inverter (à vitesse variable), le prix sera plus élevé que pour le système fonctionnant avec un compresseur standard. Le prix d'une thermopompe centrale pourra se situer dans une fourchette de 4000$ à 7000$ plus taxes selon le tonnage et l'efficacité énergétique requis. Une visite à domicile est requise pour une estimation en bonne et due forme. L'estimation est toujours gratuite.

 

 

Qu'implique l'installation d'une thermopompe centrale?


L'installation d'une thermopompe centrale prendra de 4 à 6 heures selon la compléxité de l'installation et selon s'il s'agit d'un remplacement ou d'une nouvelle installation. L'installation est effectué par une équipe de 2 techniciens. L'installation de votre thermopompe centrale inclus le démantèlement et la disposition de votre vieille thermopompe (toujours inclus dans le prix). L'unité extérieur (le condenseur) sera posé sur un support mural ou au sol. Nous installerons un nouveau jeu de lignes frigorifiques ainsi qu'un nouvel évaporateur (serpentin installé dans la fournaise). Nous nous occupons du raccordement électrique. L'installation de votre thermopompe centrale sera complète et fonctionnelle le même jour.

 

 

Comment fonctionne une thermopompe centrale?


À la base, une thermopompe centrale est un système qui transfère de la chaleur d'un espace à un autre à l'aide d'un liquide réfrigérant. Lorsqu'un frigorigène est évaporé (soumis à une plus basse pression), il absorbe la chaleur ambiante. Lorsqu'au contraire il est condensé , il libère la chaleur qu'il à absorbé. Donc, en période de climatisation, le réfrigérant sera évaporé à basse pression dans le serpentin intérieur où il absorbera la chaleur ambiante pour ensuite être condensé à haute pression dans le serpentin extérieur où il libèrera sa chaleur. La thermopompe centrale prend donc de la chaleur de l'intérieur pour l'expulser vers l'extérieur, en période de climatisation. C'est le même principe qu'un frigidaire. Ce transfert de chaleur s'effectue à l'aide de la circulation du frigorigène entre les deux serpentins. En période de chauffage, la circulation du liquide frigorigène de la thermopompe centrale sera inversé. La thermopompe prendra donc de la chaleur de l'extérieur pour l'évacuer à l'intérieur. Aussi invraisemblabe que cela puisse paraître, même lorsque l'air est froid, elle contient de l'énergie.  Une thermopompe est toujours constituée des éléments suivants: un condenseur extérieur, un évaporateur intérieur et des lignes de cuivres reliant le condenseur et l'évaporateur. L'évaporateur sera installé dans une fournaise (généralement au sous-sol) ou dans un ventilateur au grenier. Pour effectuer l'installation d'une thermopompe centrale, vous devez obligatoirement avoir des conduits de ventilation. La chaleur ou le froid produit par la thermopompe sera alors distribué dans la maison grâce au ventilateur de la fournaise et les conduits de ventilation. La capacité d'une thermopompe s'exprime en Btu et en tonne. Un Btu est l'unité de mesure permettant de mesurer le rendement calorifique d'un système de chauffage. Une tonne représente 12 000 Btu.

 

 

Qu'est-ce que l'efficacité énergétique d'une thermopompe?

 

Le plus grand avantage à l'utilisation des thermopompes est leurs efficacité énergétique. L'efficacité énergétique de la thermopompe provient de son coefficient de performance (CP). À 10ºC, les thermopompes, en général, ont un CP de 3.3, qui signifie concrètement que pour chaque kW/h d'électricité qu'elles consomment, elles produiront 3.3 kW/H de chaleur. La thermopompe produit donc plus que ce qu'elle consomme en électricité. Ce coefficient diminue au fur et à mesure que la température descend car il est plus difficile de récupérer la chaleur de l'air froid. À -8.3ºC le CP est de 2.3. Lorsque le point d'équilibre est dépassé (point où une autre source de chauffage est au même coût que celui de la thermopompe), il devient plus économique de chauffer au moyen de la source alternative de chauffage.

Si vous chauffez uniquement de façon électrique, votre thermopompe vous permettra de réduire votre facture de chauffage de 30% à 50%. Si vous chauffez uniquement au mazout ou au gaz naturel, la thermopompe vous permettra également d'économiser de 30% à 50% sur votre coût de chauffage*. De plus, en étant en bi-énergie (deux sources de chauffage différente, dont une à énergie fossile), vous aurez droit au tarif bi-énergie d'Hydro-Québec. À Montréal, la période de chauffage s'étale sur plusieurs mois. Au lieu que ce soit votre fournaise au mazout qui fonctionne, ce sera votre thermopompe qui fonctionnera jusqu'aux environs de -12ºC. Ensuite, c'est la fournaise qui prend la relève. Calculez le nombre de jours que votre fournaise a fonctionné lorsque la température est au-dessus de -12ºC degrés celsius? Vous aimez enrichir les pétrolières?  En plus d'économiser des $, vous réduirez votre empreinte écologique et participerez à la réduction des gaz à effets de serre.

 

*L'économie du coût de chauffage dépend d'une multitude de facteurs tel que: la cote HSPF de la thermopompe, les conditions climatiques en vigueur et les spécifications du domicile (isolation, préférences de chauffage du client).


 

Centrale versus murale?

 

On dit d'une thermopompe qu'elle est centrale lorsque celle-ci est installée sur un système de chauffage et climatisation à air soufflé (fournaise électrique, à l'huile ou au gaz muni d'un ventilateur) distribuant la chaleur ou la climatisation au travers de conduits de ventilation répartis dans toutes les pièces de la maison. Une thermopompe sera dite murale lorsque la chaleur ou la climatisation est distribuée au moyen d'un diffuseur installé au mur. Il y à donc absence de conduits de ventilation. Ce type d'installation sera souvent retenu pour les condominiums ou appartements. La murale est très populaire pour les maisons unifamiliales qui ne possèdent pas de conduits de ventilation. Le prix d'une thermopompe murale est généralement moins élevé que celui d'une centrale.

 

 

Qu'est-ce que le SEER et le HSPF?

 

  Lorsque l'on vous parle d'efficacité énergétique pour une thermopompe centrale, vous devez vous attarder à 2 principaux ratios: le SEER et le HSPF. La notation SEER signifie: Seasonal Energy Efficiency Ratio (en français taux de rendement énergétique saisonnier). Ce ratio évalue l'efficacité énergétique de la thermopompe centrale en mode climatisation. Plus la cote est élevée, plus le système est efficace et consomme peu d'énergie pour produire la climatisation. La notation HSPF signifie: Heating Seasonal Performance Factor (en français coefficient de performance en saison de chauffage). Ce ratio évalue l'efficacité énergétique de l'appareil en mode chauffage. Plus la cote est élevé, plus le système est en mesure de produire du chauffage en utilisant moins d'énergie. Évidemment, l'efficacité énergétique à un prix. L'installation d'une thermopompe centrale de haute efficacité énergétique coûtera plus cher qu'un appareil avec une efficacité moindre. Cependant, avec la hausse constante du coût de l'énergie, il est de plus en plus rentable d'installer un apparareil à haute efficacité énergétique.

 

 

Compresseur 1 stage, 2 stages ou Inverter?

 

Comment s'y retrouver et les différencier? Le compresseur est le coeur de la thermopompe centrale. Selon le type de compresseur installé, le coeur fonctionnera de façon différente. Dans le cas du compresseur à 1 stage, lorsque la thermopompe est en marche, celui-ci fonctionne à 100% de sa capacité, consommant par le fait même un maximum d'électricité. Le compresseur à 2 stages à la particularité d'être en mesure de fonctionner à 2 niveaux de capacité: à environ 67% ou à 100% de sa capacité. Lorsqu'il fonctionne à 67% de sa capacité, le compresseur utilise moins d'électricité. La thermopompe est alors en mode ''maintien''. Elle ne fait que maintenir la température demandée tout en se plaçant en bas régime. Dans le cas du compresseur de type Inverter, celui-ci à la particularité de moduler son fonctionnement comme une lumière variable (dimmer). La plage de fonctionnement d'un compresseur de type Inverter va de 30% à 100% de sa capacité. Le compresseur module son fonctionnement selon la demande. La consommation électrique est donc amoindrie en bas régime. Les systèmes équipés de compresseur à 2 stages ou de type Inverter peuvent être déroutant pour le consommateur ayant été habitué au cycle arrêt-marche d'un appareil conventionnel. Lorsque la thermopompe est en bas régime, elle fonctionne plus longtemps qu'une thermopompe standard. Bien qu'elle fonctionne plus longuement, elle est moins énergivore qu'une thermopompe standard car la consommation électrique se fait à bas régime au lieu de la pleine capacité.

 

 

 

Est-ce qu'une thermopompe requiert de l'entretien? 

 

 L'efficacité et la durabilité de votre thermopompe dépendent d'un entretien périodique. Vous devez remplacer régulièrement le filtre à air de votre fournaise et minimalement l'inspecter une fois par mois. Ceci préviendra l'accumulation de poussières et la formation de moisissures sur le serpentin intérieur. Le serpentin extérieur doit également être nettoyé au moins 1 fois l'an. L'accumulation de ces substances est l'élément ayant la plus grande incidence sur le rendement de votre thermopompe. S'ils sont plein de saletés, les serpentins ne peuvent être efficace. Il est recpmmandé par les manufacturiers de faire effectuer une visite annuelle à des fins de maintenance par un professionnel.

 

 



Explication du fonctionnement d'un compresseur à vitesse variable (en anglais):



Ne magazinez pas qu'un prix, faites affaire avec un entrepreneur reconnu (tiré de l'OPC)

 

 

 

 

 

Leave a Comment